Colocation entre seniors et étudiants : quels avantages ?

La colocation entre seniors et étudiants est une solution de plus en plus adoptée par les personnes âgées. Ce système innovant présente en effet de nombreux avantages pour les personnes qui habitent seules.

Colocation entre seniors et étudiants : quels avantages ?

Une solution choisie pour de multiples motivations

La location d’une chambre à un jeune favorise le maintien à domicile des seniors qui bénéficient d’une présence quotidienne à la maison tout en préservant leur intimité. Ainsi, de plus en plus de personnes âgées optent pour cette formule. De leur côté, les étudiants ne payent qu’un loyer modéré et profitent d’un confort optimal pour continuer leurs études en toute sérénité. Nombreux sont ceux qui choisissent cette solution pour des motivations économiques, sécuritaires, affectives et relationnelles.

La colocation entre seniors et étudiants permet aux intéressés d’épargner de l’argent. En marge du loyer qui représente une charge collective pour les deux parties, les colocataires peuvent s’accorder pour acquérir certains matériels ou meubles par le biais de fonds uniques. Cette formule convient parfaitement pour l’achat d’un salon ou d’équipements électroménagers, comme un réfrigérateur, qui seront utilisés en commun. La colocation permet également de réaliser des économies sur la facture énergétique qui sera partagée.

Des avantages sur le plan affectif et relationnel

Sur le plan affectif et relationnel, la colocation offre des avantages aux seniors et aux étudiants. Ce système permet d’éviter la solitude qui est généralement source de stress. Grâce à la cohabitation qui favorise les communications verbales, une relation affective se noue immanquablement entre les deux personnes. Par ailleurs, l’un peut rendre de petits services à l’autre. Les jeunes peuvent faire les courses ou aider les aînés à préparer les repas. En retour, ils profitent de l’expérience et des conseils des personnes âgées. La colocation intergénérationnelle facilite le développement de la personnalité.

Le système de colocation entre seniors et étudiants est assez récent en France. Dans la plupart des cas, le contact est réalisé par le biais d’associations qui les mettent en relation. Ces institutions se chargent également de vérifier par la suite que la cohabitation se passe sans heurt. En effet, pour assurer l’harmonie dans la vie quotidienne, il faut absolument éviter les conflits et savoir les gérer le cas échéant. Dans le cas où vous seriez séduit par cette idée, vous pouvez vous renseigner auprès des différentes associations qui se sont spécialisées dans le domaine de la colocation entre les générations.

jeudi 25 avril 2013, par Romain Morillon

articles de la rubrique

Carrière après 50 ans : les femmes sont plus inquiètes que les hommes

Animaux domestiques : l’échange de garde, une solution pratique

Vente d’une résidence secondaire : les avantages

Comment choisir son assurance habitation ?

L’argent dans le couple : le régime de la séparation des biens gagne du terrain

Le Portugal : la nouvelle destination privilégiée des retraités français

Comment choisir un bon pneu d’hiver en se référant aux tests de qualité

Aide aux seniors : quels sont les rôles d’un auxiliaire de vie ?

Quels cadeaux choisir pour ses petits-enfants pour Noël ?

Impôts 2014 : comment alléger la note ?

Musicothérapie : une thérapie douce contre l’Alzheimer

Connaissez-vous vos droits de grands-parents ?

Remboursement optique : mode d’emploi

Assurance vie : un modèle économique en péril ?

Téléphone portable : quels sont les risques pour la santé ?

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ...